Quels sont les différents types d’atomiseurs reconstructibles ?

Dans le domaine de la vape, il existe plusieurs éléments constitutifs d’une cigarette électronique qu’il faut connaître. C’est ainsi que vous réussirez à contrôler votre habitude de vapotage. Que vous soyez un novice ou un professionnel de la vape, il est primordial d’avoir une bonne maîtrise des atomiseurs reconstructibles. Les atomiseurs sont des types de clearomiseur qui sont dotés d’une technologie améliorée qui rend agréable le vapotage. Alors, quels sont les différents types d’atomiseurs qui existent ? On fait le point ici.

Les atomiseurs du type RBA et RDA

Il s’agit d’un atomiseur reconstructible doté d’une résistance fait-maison. Cela veut dire que la résistance peut être fabriquée par le vapoteur lui-même. Ce type de clearomiseur ne possède pas de réservoir. Quant au atomiseur RDA, c’est aussi un clearomiseur sans réservoir, mais qui appartient à la classe des drippers. Pour vapoter, il vous suffira de le remplir à la main goutte-à-goutte avec un e-liquide de votre préférence.

A lire également : Comment bien choisir son cabinet d’avocats en droit du numérique ?

Les atomiseurs RTA et les atomiseurs RDTA

Ce type de clearomiseur dispose d’un réservoir pour contenir l’e-liquide. Il dispose d’une chambre d’atomisation ainsi que d’une cheminée qui permet de vaporiser la fumée. Bon nombre de vapoteurs préfèrent les atomiseurs RTA en raison de ces caractéristiques et de leur autonomie en e-liquide qui facilite l’évacuation de la vape.

Aussi, ces atomiseurs RTA disposent d’un plateau de montage et d’une connexion. Par ailleurs, les RDTA sont plus performants que les RTA, car ils sont dotés d’une bonne autonomie et leurs réservoirs sont placés en bas du dispositif de la vape.

Lire également : Quels sont les comportements qu'ils adoptent pour se protéger contre les virus informatiques ?

vous pourriez aussi aimer