Comment créer un NFT gratuit ?

Encore appelé jeton non tangible, un NFT est une forme de devise particulière qui ne présente pas de similitude avec une autre. Il est unique et permet de reconnaître une œuvre numérique, ce qui lui vaut le surnom de certificat d’authenticité dématérialisé. Si vous voulez créer un NFT gratuit, voici un article qui met en avant les différentes étapes à suivre.

Posséder les droits d’auteur

Avant de créer un NFT, vous devez être certain que vous disposez des droits d’auteur de l’œuvre virtuelle à concevoir. En réalité, les jetons non tangibles peuvent être inventés sur la base de tout ou presque tout. Il est donc possible de créer votre non-fungible token à partir d’un film, d’une musique, d’une peinture, d’un dessin ou d’une photo.

A découvrir également : Top 5 des meilleurs site pour tester votre performance

Le jeton non tangible peut aussi être conçu sur la base d’un objet de collection ou d’un accessoire virtuel issu d’un jeu vidéo. Vous pouvez également vous baser sur un GIF, un nom de domaine ou un actif tokénisé comme un véhicule ou un bien immobilier.

La liste n’est pas exhaustive, mais peu importe votre source d’inspiration, assurez-vous que vous êtes le détenteur des droits d’auteur. Pour rappel, la conception d’un NFT qui ne provient pas de votre propriété intellectuelle est susceptible de vous créer des ennuis juridiques.

A découvrir également : Personal Branding : on vous dit tout !

Choisir la blockchain du NFT

La deuxième étape pour créer un jeton non tangible consiste à choisir la blockchain du NFT. Celle-ci est une technologie qui fait office d’une base de données servant à sécuriser les actifs virtuels. La blockchain est un répertoire mondial, et c’est à travers ce système de décentralisation que les cryptomonnaies sont apparues.

Vous êtes donc appelé à passer par ce canal, mais sachez qu’il en existe plusieurs, dont certains sont prisés par les créateurs. En effet, la blockchain qui est populaire en la matière est l’Ethereum étant donné que ce dernier garantit plusieurs avantages. D’ailleurs, c’est l’une des plus anciennes technologies et facilite la prise en charge des smart contracts.

Cette technologie offre un niveau de sécurité optimal. Cependant, l’un de ses défauts est relatif aux coûts de transactions exorbitants. Toutefois, il faut préciser qu’en dehors d’Ethereum, vous pouvez opter pour d’autres blockchains telles que Tezos et Solona. Binance Smart Chain, EOS, Tron, Chainlink, Polkadot et Flow se présentent également comme d’excellentes alternatives.

N’hésitez pas à vous renseigner sur chaque option en vous basant principalement sur les tarifs imposés et les délais de traitement.

Disposer d’un portefeuille numérique (wallet crypto)

créer un NFT gratuit

Cette étape concerne uniquement les personnes qui ne possèdent pas encore un portefeuille numérique, mais qui veulent créer un NFT. La conception d’un jeton non tangible requiert que vous disposiez d’un wallet crypto qui vous sera utile pour réaliser les transactions. C’est grâce à celui-ci que vous pourrez recevoir des devises virtuelles ou les échanger en contrepartie d’une monnaie classique.

Une fois encore, il faudra faire le choix d’un portefeuille numérique parmi les nombreuses potions qui existent sur le marché. Si lors de la précédente étape, vous avez sélectionné la blockchain Ethereum, alors il sera judicieux d’utiliser sa cryptomonnaie qui est dénommée Ether (ETH).

Dans le même sens, certains portefeuilles numériques présentent un fort intérêt. C’est le cas de Trust Wallet, Alpha Wallet et Metamask.

Opter pour une plateforme NFT

À ce niveau, vous devez sélectionner le site qui vous aidera à finaliser la création de votre jeton non tangible. Comme plateforme NFT, vous avez le choix parmi OpenSea, SuperRare, Mintable, Axie Marketplace, pour ne citer que celles-là. Une fois que vous aurez sélectionné le site qui vous convient, vous allez indiquer le nombre d’exemplaires de votre œuvre.

Ensuite, connectez-vous à votre portefeuille numérique et la plateforme vous donnera accès à la page de création du NFT. Vous allez maintenant télécharger le fichier (extensions GIF, JPG, PNG, WEBP) et préciser le tarif. À vous de fixer un coût unique ou de définir si l’œuvre sera acquise via des enchères. Pour finir, donnez les détails sur votre jeton (description, titre) et signez les documents, voire les autorisations nécessaires.

vous pourriez aussi aimer